Goûters équilibrés

Leur gouter, les enfants y tiennent. C'est un moment agréable pour eux où ils mangent des douceurs, mais pour qu'il soit aussi doux que bon pour leur équilibre alimentaire et leur santé, un gouter doit être varié, différent selon les jours, s'adapter à la quantité de produits sucrés ingérés au cours des repas précédents. Il n'a pas besoin d'être uniquement sucré, et bien sûr il respecte d'abord la faim de l'enfant et prend en compte ses envies du moment.


Il n'est pas utile de forcer son enfant à manger ni à terminer son goûter.


On évite au maximum


  • Les biscuits, gâteaux, pâtes à tartiner et confitures industriels, souvent bien trop sucrés

  • Les sirops et jus en briques du commerce

  • Les bonbons

  • Les produits frits et contenant des graisses trans et de l'huile de palme



On compose un bon goûter avec des produits non transformés, le moins de produits industriels possible et plusieurs des différents éléments suivants à marier selon les envies :


Une boisson


La meilleure boisson à leur proposer à partir de l'âge où les enfants ne prennent plus de tétée ou de biberon de lait pour le goûter est bien sûr l'eau, ou une infusion sans sucre. Certains enfants aiment un verre de lait au goûter, dans ce je conseille personnellement plutôt du lait végétal.


Un smoothie ou un jus artisanal ou fraichement pressé peut également convenir occasionnellement, mais je ne recommande pas de les habituer à n'être en mesure de boire uniquement des boissons sucrées. C'est la raison pour laquelle je ne recommande pas la grenadine ou les sirops, hors occasions et jours de fête.


Des fruits et/ou des légumes


Frais, idéalement crus ou sous forme de compotes faites maison dans un panier vapeur pour préserver le maximum de valeur nutritionnelle des fruits qui doivent être bien choisis et à maturité.


Si votre enfant raffole des carottes, des tomates ou du concombre et qu'il en exprime l'envie, faites-lui plaisir !


Des fruits secs


Noix, noisettes, amandes, à croquer pas avant 3 ans puis en surveillant lorsqu'ils sont petits, ou sous forme de pâtes sans sucres ajoutés, que l'on trouve dans tous les magasins bio.


Pour l'exemple, dans les pays scandinaves, la compote du goûter des bébés est systématiquement complétée d'une cuillère à café de pâte d'amande blanche, qui va apporter du calcium, des bonnes graisses et des vitamines en plus d'un délicieux goût.


Des laitages


Dans la mesure où votre enfant digère et supporte bien les produits laitiers, il est possible de lui proposer un yaourt nature, un petit suisse, ou même du fromage comme du Comté pour son goûter.


Pour rappel, il n'est pas indispensable de donner des produits laitiers à chaque goûter ni dans chaque préparation pour garantir l'apport en calcium nécessaire à votre enfant. Il n'est même pas nécessaire d'en donner du tout si votre enfant a une alimentation variée. S'il en consomme le matin, au déjeuner et/ou au diner, il n'y a aucun risque de carence, et comme les produits laitiers sont des produits acidifiants et inflammatoires pour l'organisme, autant en limiter la consommation à un par jour. C'est d'ailleurs ce que préconisent les nouvelles recommandations nutritionnelles officielles canadiennes.


Si vous en choisissez, privilégiez les laits de brebis et chèvre, les laitages non pasteurisés, et les laits entiers, et choisissez des yaourts nature que vous adoucirez de ce que vous voudrez, les produits du commerce aux fruits sont en général très riches en sucre.


Si vous optez pour du fromage, privilégiez un comté vieux, à partir de 18 mois d'affinage le lactose et la caséine du lait, qui sont les éléments qui nous gênent dans les produits laitiers, ont disparu.


Des tartines ou des gâteaux ou biscuits bien choisis


En évitant les pains industriels, et le pain blanc type baguette classique, autant que possible. Leur index glycemique est très élevé et il est inflammatoire et acidifiant.


On choisit en priorité : du pain au levain, du pain de seigle, du pain de petit épeautre, du pain des fleurs, du pain de sarrasin.


On l'agrémente de chocolat de préférence noir à 70% ou plus, les enfants s'y habituent, ou de purée de cacahuète, de noisette, d'amande, d'une confiture maison ou peu sucrée, ou de houmous, d'huile d'olive, de fromage.


Pour les gâteaux, biscuits, crêpes, gaufres, évidemment la meilleure option est de les faire soi-même, en utilisant des ingrédients de qualité, bio, une farine autre que du blé blanc ou froment (blé complet, seigle, maïs, riz, châtaigne, petit épeautre, et autres farines), en remplaçant le sucre blanc par soit du xylitol, soit du miel, soit du sucre non raffiné, soit rien du tout en misant sur d'autres apports sucrés dans la recette (chocolat, vanille, cannelle, compote de fruits ou fruits).


Si vous achetez ces produits en magasin, hormis les viennoiseries d'une bonne boulangerie de temps en temps, privilégiez des produits bio, ceux dont la liste des ingrédients est la plus courte, et ceux dont le sucre n'est pas inscrit en premier ou second dans la liste des ingrédients.





Quelques exemples de gouters type de mes enfants :


  • Un fruit de saison le plus souvent cru (Clémentine, pomme, poire, un peu de banane en hiver), une ou deux tranches de pain tartinées de purée de noisette avec un morceau de chocolat noir (70% ou plus), de l'eau

  • Des chips de banane bio, du chocolat noir, un bon morceau de comté vieux, de l'eau

  • Un verre de jus de pomme artisanal, une carotte, plein de noisettes et d'amandes

  • Une ou deux tartines de pain à la pâte à tartiner maison, un fruit de saison, un verre d'eau ou d'eau de fleur d'oranger

  • Un yaourt nature de brebis au miel, une tartine de pâte d'amandes blanches, une pomme, un verre d'eau








 

Consultations lun-ven

Au Centre Anima 75009 Paris

A l'Atelier Cibis, 75009 Paris

& en vidéoconsultation

07.82.48.74.25

contact@ateliercibis.com

 © Ateliercibis. Les images de ce blog ne sont pas toutes libres de droit. Merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation. 

   Conditions générales   

   mentions légales

Politique de Confidentialité