Rosmarinus

Alléger, nettoyer, repartir de plus belle.

On a envie de faire un peu le ménage au printemps, mais face à toutes les detox proposées et sans forcément grande envie de se lancer dans une cure de smoothies de pissenlit (c’est délicieux mais je comprends), on peut être un peu démuni pour aider notre corps et notre esprit à faire le tri simplement et à se défaire des toxines.

L’année dernière, j’ai commencé à cette période de l’année à boire du romarin infusé. J’aime qu’il n’y ait pas de mélanges, qu’il n’y ait que la plante, qu’une seule plante, rien qu’elle, son parfum, son goût et qu’elle soit suffisante pour déjà nous aider beaucoup.

Au bout de quelques jours j’ai déjà constaté une amélioration intestinale, moins de fatigue, plus d’énergie en général. Sans trop savoir à quoi m’attendre, j’ai vraiment constaté que ça me faisait du bien, donc cette année je recommence et je ne le garde pas pour moi, c’est trop simple et bon pour ne pas être une bonne résolution pour ceux qui cherchent à se sentir bien.


plant de romarin

Il est aussi symbole d’amour, il chasse les cauchemars et les mauvais esprits et aide donc à évacuer les habitudes dont on veut se défaire en cette période de printemps. Il fortifie et purifie aussi l’âme et l’esprit.

Il peut aussi dans d’autres contextes apaiser des troubles ORL, rhumatiques, arthritiques, et bien d’autres. Même enceinte, même enfant, on peut en consommer sans problème.

romarin Ysé

Compter une branche de 15 cm pour une théière d’eau chaude, en laissant infuser environ 10 mn. Chaque branche peut être utilisée plusieurs jours d’affilée, jusqu’à ce que vous ne sentiez plus son goût, et on peut en boire une à deux tasses par jour pendant une dizaine ou une quinzaine de jours.

romarin dehors
arbre printemps

#infusion #printemps #santé

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout